Consommer vrac, c’est non seulement un mode de consommation, mais aussi une philosophie de vie : être libre dans ses choix d’achat pour s’en tenir à ses besoins.

Découvrez 4 bonnes raisons pour vous y (re)mettre !

Réduisez vos déchets et le gaspillage alimentaire

Réduisez la taille de vos poubelles et les emballages plastique

En faisant vos courses en vrac avec des contenants réutilisables (comme des petits sacs à vrac en tissu ou des bocaux), vous réduisez vos déchets d’emballages à usage unique. L’emballage a des fonctions indéniablement utiles mais son aspect jetable constitue une vraie catastrophe écologique puisqu’il n’est pas toujours recyclable – ou recyclé – et se retrouve très majoritairement incinéré, enfoui ou bien jeté dans la nature et les océans.

L’emballage le plus utilisé dans le secteur agroalimentaire est le plastique, qui possède des avantages en termes de légèreté et de facilité de transport par rapport à d’autres matériaux (verre, inox, etc.). Cependant, les conséquences écologiques sont irréversibles. Selon WWF, seuls 22 % des déchets plastiques sont recyclés en France. De manière générale, en englobant tous les emballages ménagers existants (carton, aluminium, verre et plastique), ce sont 50 kg d’emballages qui sont jetés par an et par Français (source : ADEME).

Réduisez le gaspillage alimentaire en achetant les quantités qui correspondent à vos besoins

Dans les ordures ménagères des Français, on trouve l’équivalent de 29 kg par an et par personne de déchets alimentaires, dont 7 kg encore emballés (source : ADEME). Le gaspillage alimentaire représente près de 10 % des émissions mondiales totales de gaz à effet de serre (GES), ce qui correspond à 3,3 gigatonnes en équivalent C02 (source : FAO).

Concrètement, si le gaspillage alimentaire était un pays, ce serait le 3e pays le plus émetteur de GES dans le monde (source : FAO). Avec le vrac, aucune dose n’est imposée, vous pouvez donc choisir les quantités que vous êtes sûrs de pouvoir consommer.

Faites des économies

En consommant en vrac, vous payez au gramme près car aucun poids n’est imposé

Donc vous dépensez moins sans vous priver. Pour les petits budgets en fin de mois, plus besoin de choisir entre l’achat d’une lessive ou de céréales pour le petit déjeuner par exemple. Avec le vrac vous pouvez acheter les deux sans vous ruiner grâce au choix de la quantité.

Le vrac ne vous pousse pas à dépenser plus que votre besoin

Ainsi pas de risque d’être tenté par les offres du type « 2+1 gratuit » qui incitent à mettre dans son panier des produits en trop grande quantité, qu’on n’avait pas prévu d’acheter et qui peuvent finir à la poubelle une fois périmés.

Découvrez et testez de nouveaux produits

Essayez de nouveaux produits sans risque de gaspiller

Le vrac offre la possibilité de découvrir et de tester de nouveaux produits sans avoir peur de se tromper. On peut ainsi acheter juste quelques grammes d’épices pour tester une nouvelle recette par exemple.

Découvrez des produits parfois méconnus aux profils nutritionnels intéressants

La plupart du temps, les aliments proposés en vrac ne sont pas ultra transformés comme le sarrasin, les graines de lin ou les pois chiches. Ils présentent ainsi des profils nutritionnels intéressants.

Apprenez l’art du mélange céréales-légumineuses

Permettez à votre corps de retrouver toutes les protéines indispensables dont il a besoin. Par exemple : du riz avec des haricots rouge façon chili ou bien de la semoule de blé avec des pois chiche façon couscous.

Laissez parler votre créativité

Confectionnez vos propres produits ménagers ou d’hygiène-beauté

Avec le vrac, on peut acheter des produits bruts pour faire soit même sa lessive, son produit vaisselle ou encore son dentifrice. L’avantage ? On contrôle et on choisit tous les produits qui sont à l’intérieur, évitant ainsi les ingrédients nocifs et les agents perturbateurs présents dans certaines compositions.

Faîtes-vous plaisir

L’achat en vrac n’est pas du tout synonyme de privation ou de contrainte on peut acheter les produits qui nous font plaisir avec en plus un aspect ludique et esthétique : voir de beaux produits dans les silos, se servir soi-même la quantité désirée, tester de nouveaux aliments sans avoir peur de se tromper pour découvrir de nouvelles recettes, remplir ses bocaux à la maison, et pourquoi pas les utiliser en décoration pour sa cuisine (c’est plus joli qu’un paquet de riz entamé !).